LE LIVRE ROUGE DE HERGEST : LE PEUPLE BRETON BHZ en parle

Merci pour cette chronique !

http://lepeuplebreton.bzh/2021/11/16/trois-ouvrages-sur-le-monde-celtique-a-garder-sous-la-main/

Les Mabinogion, prétendu recueil de « contes », mais, en fait pour partie, récits mythologiques, sont le pendant brittonique de la tradition gaélique d’Irlande ou d’Écosse. Remis en lumière par la traduction anglaise de Lady Charlotte Guest entre 1838 & 1849, qui inspirera la « Légende Celtique » de La Villemarqué en 1849, ainsi que la traduction récente en breton. Le travail majeur les concernant reste malgré tout celui de Joseph Loth, celtisant hors pair, publié en 1889 dans le cadre du « Cours de littérature celtique » de d’Arbois de Jubainville, car il bénéficie d’un appareil critique hors-pair. Il sera republié en 1974 dans la collection l’Arbre Double avec une préface de Jean Markale, mais dépourvu des précieuses notes du savant du XIXeme. À mentionner aussi la version de Pierre-Yves Lambert, publiée chez Gallimard, dans la riche collection de textes fondateurs « L’Aube des Peuples ». Ces récits assez courts destinés vraisemblablement à l’apprentissage des jeunes « bardes » médiévaux, d’où le « mab » ou « fils » en gallois comme en breton qui figure dans le titre « Mabinogion », compilent 4 récits mythologiques principaux, les 4 « branches » (de Pwyll, de Branwen, de Manawydan, de Math), plusieurs autres récits apparentes dont Culhwch & Olwen, quelques triades & l’aventure de Taliesin. Auxquels s’ajoutent les « 3 romans », qui s’apparentent plutôt aux récits arthuriens : Gereint & Enid, Owain et Peredur qui sont le pendant de ceux de Chrétien de Troyes. Issus de 2 manuscrits principaux du XIVeme siècle, Le Livre Blanc de Rhydderch et le Livre Rouge de Hergest, c’est du second qu’il s’agit dans cette réédition qui reprend fort heureusement l’ensemble des précieuses notes de Loth. Un travail éditorial, à prix modique, à saluer grandement par une petite maison prolifique qui compte aussi un Merlin & un Mélusine à son catalogue. Avis aux amateurs !

Le Livre Rouge de Hergest, traduction et notes de Joseph Loth, CPA Éditions, 370 p., 15€


Older Post